REDONNER VIE AU CENTRE-VILLE

Avec le dispositif gouvernemental Action Coeur de Ville ce sont plus de 5 milliards d’euros qui ont été mobilisés. Cet argent doit nous permettre de nourrir une ambition commune pour la réhabilitation du coeur de ville afin de lui donner une dynamique nouvelle.

Ainsi, nous proposerons de :

  • Améliorer la qualité du cadre de vie (propreté, fleurissement, végétalisation…).
  • Réhabiliter le boulevard des Lices, après concertation
  • Mettre en place des boutiques à l’essai afin d’y installer, à loyer préférentiel, des boutiques d’artistes, des artisans, des jeunes arlésiens…
  • En lien avec les commerçants, instaurer la gratuité du stationnement aux périodes stratégiques et généralement la gratuité entre 12h et 14h et les week-end d’octobre à mars.
  • Créer une patrouille de la Police Municipale en centre-ville.
  • Rendre le centre-ville accessible à vélo et le connecter à des parkings périphériques gratuits.
  • Réorganiser la collecte des ordures ménagères (en période estivale).
  • Réguler la location saisonnière afin de ne pas muséifier le centre-ville.

Imaginer demain

Nous lancerons les études de requalification de la RN113 en boulevard urbain afin de le couvrir et d’y créer une coulée verte, dans le cadre du contournement autoroutier piloté par l’Etat.

Et repenser les mobilités

La mobilité est un enjeu majeur pour nos territoires, leur développement économique et l’emploi. Nous devons dès 2020 inventer pour notre ville un plan global de déplacement cohérent.

Fluidifier la circulation

  • Lancer un véritable plan pluriannuel de réhabilitation des voieries.
  • Requalifier les boulevards des Lices et l’avenue de Stalingrad avec des pistes cyclables pérennes et lancer les études pour la requalification de nos grands boulevards urbains.
  • Favoriser le covoiturage avec des parkings réservés.
  • Rendre l’offre de transport cohérente avec les besoins des zones d’activités économiques.
  • Renégocier avec l’ACCM les parcours et fréquences des bus de ville.

Faciliter le stationnement

  • Revoir le plan de stationnement et de circulation en faisant de la gare un pôle multimodal de déplacements
  • Mise en place de la gratuité du stationnement pour les aides soignants, les infirmiers…
  • Etudier des forfaits stationnement avantageux pour les artisans, commerçants, habitants.
  • Créer des parkings de délestage sécurisés desservis par des navettes régulières

Favoriser les déplacements doux

  • Mettre en oeuvre un plan vélo en lien avec les usagers
  • Organiser la mobilité électrique avec la création de points de recharge en lien avec le dispositif porté par la région et mettre en place une aide à l’achat de vélos électriques.
  • Créer un pont reliant Trinquetaille au centre-ville dédié aux mobilités douces.