REVIVIFIER NOS VILLAGES ET NOS HAMEAUX

  • Accueil
  • REVIVIFIER NOS VILLAGES ET NOS HAMEAUX

Habiter dans un village ne doit pas se résumer à payer des impôts sans avoir en retour les services publics élémentaires.

Améliorer le quotidien
Les services municipaux de propreté, de sécurité, de transport mais aussi de loisirs, d’équipements sportifs, d’aide aux seniors, de petite enfance doivent être réorganisés et répartis sur tout le territoire de la commune dans un souci d’équité et de solidarité.
D’autre part, nous aurons à rassembler par la proximité et l’écoute.
Le sentiment de n’être plus écoutés est partagé par la plupart des habitants des villages.

Un projet structurant par village et hameau
sera réalisé en concertation avec les habitants qui savent mieux que quiconque quelles sont les priorités pour leur village.
Cette autonomie devra favoriser l’échange et l’implication des administrés dans le choix des projets à porter pour le bien-être
de tous.

Des espaces partagés

Le coeur de village doit redevenir l’espace partagé de tous. Nous porterons une attention particulière à l’installation de commerces de première nécessité. Que ce soit un distributeur de billets, une supérette ou encore un boucher (itinérant de village en village), nous soutiendrons tous les porteurs de projets.
Enfin, puisque le cadre de vie est essentiel à l’épanouissement personnel de tous, nous créerons des espaces verts soignés
dans les villages.

  • Soutenir la réalisation du pont sur le Rhône à Salin de Giraud, mesurer et accompagner les impacts et engager la reconversion du bac de Barcarin.
  • Une démocratie locale construite au plus proche des administrés avec un conseil municipal diffusé en direct sur le site de la Ville.
  • Inclure le programme des fêtes de nos villages dans un dispositif de valorisation de nos traditions.
  • Faire rayonner les animations du centre-ville dans les villages.
  • Poursuivre le désenclavement des villages et hameaux en faisant effort sur les voiries d’accès, tant dans le domaine esthétique que dans celui de la praticabilité.
  • Connecter Pont de Crau à la ville (circulation, mobilité douce et piétonne, réseaux d’assainissement…).
  • Faire participer les villages dans la valorisation des paysages et des produits de la Camargue et de la Crau.
  • Créer une police de territoire